Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Communiqués de presse
Nomination de M. Sébastien Maillard à la direction de l’Institut Jacques Delors
4/09/2017 par nconti
Enrico Letta nommé Président de l’Institut Jacques Delors
5/07/2016 par nconti
De la Communauté européenne de l'énergie à l'Union de l'énergie
26/01/2015 par sbaz
Un nouveau rapport européen appelle à protéger la diversité cinématographique
20/11/2014 par sbaz
Le Prix de l’Initiative européenne 2014 décerné à Y.Bertoncini & T.Chopin
27/06/2014 par lmarnas
Revues de presse
Yves Bertoncini dans les médias en 2016
9/05/2017 par nconti
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2016
2/05/2017 par nconti
Jacques Delors dans les médias en 2015
13/05/2016 par nconti
Yves Bertoncini dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
La déclaration du comité européen d'orientation de l'Institut Jacques Delors 2014 dans les médias
19/02/2015 par sbaz
Auteur
Yves Bertoncini

Yves Bertoncini

Yves Bertoncini a été Directeur de l'Institut Jacques Delors (2011-2017). Il assiste le ...
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Médias

Yves Bertoncini dans RUE 89 sur les accords de Schengen

le 12 Mars 2012 à 17:57
Entretien par Yves Bertoncini
Imprimer
Envoyer par e-mail


Yves Bertoncini a répondu aux questions du site d'informations RUE 89, lundi 12 mars 2012, au sujet de la révision éventuelle des accords de Schengen proposée par Nicolas Sarkozy lors de son meeting à Villepinte, le 11 mars 2012.

Interview en pièce-jointe et sur RUE 89

Extraits de l'article " Sortir de Schengen et rétablir les postes de douane, c'est possible ?:

Par Yves Bertoncini, secrétaire général du think tank Notre Europe, fondé par Jacques Delors :
« Vouloir sortir seul de l'espace Schengen est un message de défiance, destiné à marquer les esprits et à faire pression sur les négociations en cours. Les traités ne prévoient ni qu'un Etat membre soit exclu ni qu'il sorte de lui-même, et pour modifier les traités il faudrait un accord à l'unanimité. »


Comme le rappelait Notre Europe dans une note parue en juin 2011, sauvegarder Schengen consisterait plutôt à renforcer la solidarité en aidant les pays les plus exposés aux flux migratoires terrestres, comme l'Italie et la Grèce. Et puis, ajoute Yves Bertoncini

« Rétablir les postes frontières serait aussi une entrave à la libre circulation des Français. »





Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.