interview
 
Comment Rome sape les ambitions de Macron pour l’Europe

La tendance eurosceptique qui règne en Italie va durcir les relations avec Bruxelles et ralentir les projets voulus par le couple franco-allemand. Sébastien Maillard, notre directeur, est interviewé par Challenges pour en parler.

|   15/04/2018               |   Challenges             |   Sébastien Maillard             |   Droit et institutions

Malgré les efforts du président de la République Sergio Mattarella, l’Italie peine à se trouver un gouvernement, face à un avenir politique semé d’incertitudes. Et pour cause : les législatives du 4 mars ont brouillé les pistes et glacé Bruxelles. Ce jour-là, un électeur sur deux a voté pour un des partis qui considèrent l’Union européenne comme responsable des malheurs de la Péninsule. Le mouvement populiste anti-système Cinq étoiles (M5S) a recueilli 32 % des voix, le parti d’extrême droite, la Ligue, 18 %.

...
LIRE LA SUITE