interview
 
Elvire Fabry : « Si l’organe d’appel est paralysé, c’est la porte ouverte à ce que tous les membres de l’OMC s’affranchissent des règles multilatérales »

Elvire Fabry, chercheuse senior à l’Institut Jacques Delors, intervient dans Le Monde sur la paralysie de l’Organe de règlement des différends de l’OMC et les risques que cela fait peser sur le multilatéralisme.

|   29/09/2018               |   Le Monde             |   Elvire Fabry             |   Economie et finance

Les spécialistes du commerce international ont coutume d’en parler comme du « joyau de la couronne ». Au sein de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), à Genève, l’Organe de règlement des différends (ORD) et sa clé de voûte, le système d’appel, ont la délicate mission d’arbitrer les contentieux commerciaux entre Etats. Dûment protégés, les bureaux de ses juges se trouvent au bout d’un couloir ultrasécurisé, aux murs ornés d’une succession de « photos de famille ».

...
LIRE LA SUITE