interview
 
« Le groupe ALDE se retrouvera dans une position déterminante »

Pour notre directeur Sébastien Maillard, « pour être un élu influent au Parlement européen, il faut appartenir à un groupe, être nommé en commission et arriver à convaincre ses collègues par son travail. Occuper les plateaux télé ne sert à rien. […] Le groupe ALDE se retrouvera dans une position déterminante.  »

|   02/04/2019               |   EurActiv.fr             |   Sébastien Maillard             |   Démocratie et citoyenneté

Renaissance joue les trublions en voulant changer le nom et les frontières de l’ALDE au Parlement européen. Un pari loin d’être gagné.

En France, les candidats aux élections européennes font la fine bouche face aux groupes politiques européens.

Tête de la liste d’union entre Parti socialiste et Place publique, Raphaël Glucksmann a indiqué qu’il ne siégerait pas au Parti socialiste européen. « La liste d’Union suppose la liberté de siéger », précisait-il en lançant Place Publique. Si bien que nul ne sait où il siégera, comme l’a souligné François Hollande, le 2 avril, sur France Inter.

...
LIRE LA SUITE