Domaines de recherche
 
thématiques
 
projets
 
#Academie NE

L’Académie Notre Europe est une Académie populaire qui permet à ses participants de débattre des enjeux européens avec des grands témoins et experts de la construction européenne un vendredi par mois à l’occasion de sessions organisées à Paris, Bruxelles, Berlin et Rome.

Initiée par Enrico Letta, Président de l’Institut Jacques Delors, l’Académie « Notre Europe – Institut Jacques Delors » est un lieu de formation, d’échange et de partage de connaissance sur les politiques européennes. L’Institut Jacques Delors développe depuis 20 ans une grande expertise des sujets européens assortie du développement d’un vaste réseau d’experts, praticiens, collaborateurs et décideurs de haut niveau de la construction européenne. L’Académie tire profit de cette véritable mine d’or pour lancer une formation permettant à des entreprises, médias, institutions, mais aussi particuliers de tous âges et de tous milieux de débuter ou approfondir leur formation en la matière.

Un tel projet entre dans les missions d’information et de formation tout au long de la vie qui sont dans l’ADN de l’Institut portant le nom de Jacques Delors. Les cursus modulables que propose l’Académie s’inscrivent systématiquement dans une logique de formation basée sur l’échange entre experts et praticiens de l’Europe d’un côté, et citoyens actifs ou en construction de l’autre.

Dans un moment de grande effervescence pour le projet européen et de profond changement pour la France, l’Académie répond à une demande particulièrement forte de connaissance autour des politiques UE. L’Académie Notre Europe apporte aux étudiants une approche novatrice des enjeux européens en proposant un parcours pédagogique flexible et adapté à l’actualité. Toutes les activités sont dispensées par des praticiens et personnalités de la construction européenne. La formation comprend également différents voyages afin de découvrir les institutions et acteurs de l’UE sur le territoire européen.

Pour son année-pilote en 2017-2018, son objectif est double :

  • Favoriser les échanges entre relais d’opinion et protagonistes de la construction européenne via des modules dédiés aux journalistes
  • Former des jeunes entre 18 et 26 ans de façon gratuite et grâce aux cours d’intervenants de très haut niveau

C’est au travers de rencontres avec des praticiens de l’Europe au quotidien, d’intervenants de hauts niveaux qui partageront leur vision de l’Europe, et de voyages de terrain à Bruxelles, Strasbourg, Rome ou Berlin, que les stagiaires de l’Académie Notre Europe pourront acquérir une connaissance plus aiguë et débattre de la construction européenne et de son avenir tout en tissant des liens pérennes entre eux.


#AwarEU

AwarEU - Conscience Européenne - est un projet financé dans le cadre de «Inclusion sociale par l'éducation, la formation et la jeunesse» dans le cadre de l'action clé 3 - Initiatives pour l'innovation politique du Erasmus+ programme. Ce programme réunit des acteurs et organisations de toute l’Europe, qu’ils viennent d’Italie (Scuola Superiore Sant’Anna), d’Espagne (CEU San Pablo, Université de Madrid), du Portugal (Nova Law School), du Royaume-Uni (Aston University; Stirling) et de France (Institut Jacques Delors), collaborant ensemble afin de développer un programme de travail commun pouvant être diffusé dans tous les pays de l’UE.

AwarEU s'appuie sur le format réussi des Journées de la Conscience européennes (European Awareness Days), une initiative de communication et d'éducation développée par CesUE pour atteindre un grand nombre de citoyens européens.

Ainsi, ce projet, c’est d’abord le développement d’un récital musical citoyen, « Europe : Quelle Passion ! », qui narre les soixante années de l’Union au travers de douze chansons européennes bien connues, représentant douze jalons d’une longue et turbulente histoire d’amour. Projet culturel multilingue, alliant textes, graphiques et chansons, ce récital invite à une « prise de conscience » des spectateurs sur les enjeux liés une part peu connue mais  importante de leur histoire au cours d’un débat qui suit la représentation.

Dans le cadre d’AwarEU, ce spectacle est adapté afin que des représentations puissent se dérouler au sein de différents pays européens. Depuis le début du projet, des Journées de la Conscience européenne se sont ainsi déroulées à Lisbonne (14 février 2017), Rome (22 février 2017) Madrid (24 avril 2017), Strasbourg (18 mai 2017), Stirling (13 et 14 juin 2017) et à Paris (5 février 2018). Ces représentations ont ainsi permises au plus grand nombre de citoyens européens, et notamment aux plus jeunes d’entre eux, de profiter du récital musical et des échanges s’ensuivant.

En plus de la tournée, les partenaires du projet développent en cinq langues un environnement d'apprentissage à distance sur l'Union européenne (VLEU - Virtual Learning Environment on the EU) qui propose quatre cours multimédias qui exploitent les clips du récital musical. Ce cours offre des informations et des réflexions fondamentales et permet de rappeler les enjeux européens cruciaux pour l’ensemble des citoyens européens. Il permet ainsi de revenir sur la genèse du projet européen, les facteurs politiques, économiques et culturels qui agissent sur le processus d’intégration, le fonctionnement de l’Union européenne et les équilibres de pouvoir à l’œuvre, etc. dans le but d’amener le citoyen à une réflexion critique sur l’UE contemporaine, allant au-delà du clivage entre euroscepticisme et euro-enthousiasme.

Ce cours est divisé en 8 leçons, essentiellement des vidéos composées d’animations sur tableau blanc étayées de renseignements textuels et hypertextuels. Les transcriptions écrites, en PDF, et audio, en MP3, sont également disponibles pour garantir un accès au contenu à tous:


#Vision Europe Summit

Depuis 2015, l'Institut Jacques Delors participe au projet pan-européen Vision Europe, un consortium de think-tanks et de fondations qui se sont regroupés pour se pencher sur certains des défis les plus urgents pour les politiques publiques en Europe. Par des travaux de recherche conduits conjointement, des publications ou la tenue du sommet annuel, ce consortium établit un espace de débat. L'objectif est d’émettre des recommandations afin d’accompagner l’élaboration des politiques publiques décidées au niveau national et européen. Ainsi, le projet Vision Europe souhaite contribuer aux décisions collectives et au processus d’intégration européenne.

Le projet Vision Europe  regroupe des think-tanks et des fondations originaires de toute l’Europe : la Bertelsmann Stiftung (Allemagne), Bruegel (Belgique), la fondation Calouste Gulbenkian (Portugal), le Centre pour la recherche sociale et économique (Pologne), Chatham House (Royaume-Uni), la Compagnia di San Paolo (Turin), l’Institut Jacques Delors (France) et Sitra, le fond finlandais  d'investissement pour l'innovation (Finlande). Tout au long de l’année, ces organisations  mettent en commun leurs expertises et méthodes analytiques. Ce travail leur permet de travailler ensemble à la production de documents de recherche ou de rapports sur plusieurs enjeux socio-économiques européens. Dans ce contexte, des rencontres avec des acteurs de la société civile sont également organisées.

Chaque année, une problématique globale est identifiée. Plusieurs groupes de travail sont alors constitués, permettant aux membres des think-tanks et fondations partenaires de rédiger des rapports sur les différents aspects de cette problématique, en proposant des solutions politiques et des réformes innovantes afin d’y répondre. Ces rapports sont ensuite présentés et débattus à l’occasion du Vision Europe Summit. Ce rendez-vous annuel est suivi de la publication d'une déclaration commune, à laquelle sont adjointes des publications additionnelles, plus spécialisées.

Depuis 2015, trois Vision Europe Summit ont été organisés: