intervention  
 
Bruxelles, 16 mars 2015 – Présider la Commission, gouverner l’Europe
27/02/2015
 
Quelques 100 jours après la constitution de la "Commission Juncker", l'Institut Jacques Delors et Friends of Europe accueillent Etienne Davignon, Jacques Delors, et Jean-Claude Juncker pour débattre des défis de la gouvernance européenne.

Quelque 100 jours après la constitution de la « Commission Juncker », l’Institut Jacques Delors et Friends of Europe accueillent Jean-Claude Juncker, Jacques Delors et Etienne Davignon pour débattre des défis de la gouvernance européenne.

Un dialogue entre Jean-Claude Juncker, Jacques Delors et Etienne Davignon permettra d’évoquer les qualités d’un bon Président de la Commission européenne : Le succès d’une présidence de la Commission repose-t-il d’abord sur des facteurs humains ou sur des questions d’architecture institutionnelle et de contexte politique ? La Commission devrait-elle rendre publics de manière plus nette les manquements des gouvernements nationaux ? Pourrait-on envisager que le Président de la Commission se prononce mensuellement sur les grandes questions et les progrès accomplis par l’UE ? L’arrivée au pouvoir de Syriza et la montée en puissance de partis extrémistes est-elle à même de changer significativement la donne ?


Lundi 16 mars 2015
16h – 19h
Sofitel Brussels Europe,
Place Jourdan 1, 1040 – Bruxelles

Accueil des participants – 16h > 16h30

Introduction – 16h30 > 16h45
Yves Bertoncini, directeur de l’Institut Jacques Delors

Présider la Commission – Gouverner l’Europe – 16h30 > 18h30
Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne
Jacques Delors, président de la Commission européenne (1985 – 1995)
Etienne Davignon, vice-président de la Commission européenne (1981 – 1985)

Débat avec :
Peter Oomsels, vice- président des Jeunes européens fédéralistes
Valentina Pop, Correspondante UE, Wall Street Journal

Le débat sera ensuite ouvert à la salle.

Débat animé par Giles Merritt, secrétaire général de Friends of Europe

Cocktail – 18h30 > 19h

Inscription obligatoire

L’événement sera diffusé en direct sur Internet, permettant au plus grand nombre de suivre le débat et de poser des questions par voie électronique.

Les débats auront lieux en anglais et en français (avec traduction simultanée)