intervention  
 
Bruxelles, 22 juin 2018 – L’ordre mondial multipolaire, l’UE et le système multilatéral
22/06/2018 - 13:00 > 16:00
 
Elvire Fabry, chercheuse senior à l'Institut Jacques Delors, en charge des questions commerciales européennes et de l'analyse des négociations du Brexit, a été invitée à participer à une réunion d'évaluation sur l'action extérieure de l'UE, organisée par la Fondation Européenne d'Études Progressistes (FEPS).

Depuis quelques années, le monde hyper-connecté qui se développe traverse une phase de tumulte et de remise en cause beaucoup plus virulente qu’auparavant. De la renaissance des crises géopolitiques dans le monde en passant par la persistance des tragédies humaines dans le Moyen-Orient et ailleurs, la montée du populisme, du protectionnisme, de l’illibéralisme et de l’extrémisme, etc. ces exemples sont autant de défis posés à la gouvernance mondiale.

Contre cette situation, la position de l’Union européenne, son rôle et sa mission dans le monde sont continuellement questionnés et contestés. Les multiples crises, internes et externes, qui la traversent, son inaptitude à y répondre de manière unifiée et concertée et le manque de solidarité entre États membres vis-à-vis de défis le plus souvent transnationaux sont des marqueurs de l’absence criante d’Europe.

Afin d’échanger sur ces questions et de contribuer aux réflexions que la la Fondation Européenne d’Études Progressistes (FEPS) souhaite mener, Elvire Fabry a été invitée a participer, aux côtés de décideurs politiques, d’experts et de représentants du Parlement européen et de la Commission européenne, à une réunion d’évaluation sur l’action extérieure de l’Union européenne dans un monde et un système multipolaire. Dans le cadre de cette réunion, les participants échangeront sur la situation actuelle de l’UE, sur les questions cruciales qui en découlent en termes de politiques commerciales et extérieures et des décisions correspondantes que l’Union européenne devrait prendre dans un futur proche afin d’y répondre.