Conférence
 
Bruxelles, 7 juin 2018 – L’Europe entre mondialisation, empires et populismes : « Res Publica » ou « fin de l’histoire » ?
07/06/2018 - 16:30 > 18:00
 
L'Institut Jacques Delors est partenaire des "Rencontres européennes à partir du parcours et de l'œuvre d'Alexandre Kojève", organisées à Bruxelles les 7 et 8 juin 2018. Pascal Lamy, président emeritus de l'Institut Jacques Delors, y intervient au cours d'une table-ronde intitulée "l'Europe, la mondialisation et l'État universel et homogène".

Alors que l’Union européenne doit faire face à de multiples « crises », à des critiques sur son efficacité ou sa légitimité, les rencontres « Europe Kojève 2018 » visent, à partir de l’œuvre et du parcours d’Alexandre Kojève, à mieux situer le travail de construction de l’Europe dans l’espace et dans le temps, au-delà des seules injonctions du présent. Il s’agit d’entendre des responsables publics européens (aux niveaux politique et administratif), des enseignants et chercheurs connaisseurs de Kojève comme de l’Union européenne, et des psychanalystes, afin d’examiner de concert (par assonances, et dissonances si besoin est) certains des développements européens actuels à la lumière d’analyses et de thèses kojéviennes (dont celles sur la « fin de l’histoire » popularisée par Francis Fukuyama après la chute du Mur de Berlin et de l’Union soviétique, et sur « l’État universel et homogène »).

C’est le rôle que joue Pascal Lamy lors de ces rencontres. Intervenant au cours d’une table-ronde intitulée « L’Europe, la mondialisation et l’État universel et homogène« , pendant laquelle il présente la thèse suivante : l’Europe est-elle précurseur dans le développement d’un État universel ? Afin de partager et de débattre de ces hypothèses, Pascal Lamy est accompagné de :

  • Sébastien Jean, directeur du Centre d’Etudes Prospectives et d’Informations Internationales (CEPII)
  • Éric Laurent, psychanalyste
  • Danilo Scholz, doctorant à l’EHESS (Paris) et chargé de cours à Sciences Po (Paris), auteur de « Alexandre Kojève et la philosophie allemande de l’entre-deux-guerres, 1926-1947 », prix Marc Bloch 2013 de l’Institut Universitaire Européen de Florence, qui publiera en 2019 « Alexandre Kojève : de la révolution à l’administration ».

Si vous souhaitez consulter le programme détaillé de ces deux jours de Rencontres, vous pouvez visiter le site Internet dédié à l’événement, dans lequel vous trouverez toutes les informations pratiques relatives au lieu des échanges, aux intervenants et aux modalités d’inscription.