intervention  
 
Bruxelles, 9 octobre 2018 – Qu’est-ce que les NPBIs peuvent apporter à l’investissement territorial ?
09/10/2018 - 14:30 > 16:00
 
Eulalia Rubio, chercheuse senior, intervient lors d'une table ronde sur le rôle des banques nationales de promotion dans le prochain budget de l'UE. Cet événement fait partie de la Semaine européenne des régions et des villes organisée chaque année par le Comité des régions.

À mesure que de nouveaux défis se présentent pour le budget de l’UE, le prochain cadre financier pluriannuel (CFP) doit maintenir des politiques d’investissement fortes dans le domaine du développement économique et territorial européen, en tirant le meilleur parti des ressources disponibles. Dans ce contexte, des instruments financiers innovants, ainsi que des mécanismes de mélange peuvent faire partie de la solution. Grâce à leur expertise financière et à leur longue expérience en matière de soutien aux politiques de développement, les banques et institutions nationales de développement sont des partenaires naturels des institutions européennes, des autorités publiques et des promoteurs de projets locaux dans la mise en place d’outils et dans la conception d’un CFP post-2020 efficace et complet.

Cet événement organisé par le Comité des régions se concentre sur la rétroaction sur la gestion par les banques publiques d’investissement des instruments financiers provenant des fonds structurels et discute des possibilités offertes par les instruments financiers et des plates-formes pour maximiser l’impact des fonds structurels et centralisés.

Eulalia Rubio intervient aux côtés de Dariusz Stachera, directeur du Département du développement du logement social de la BGK, Csaba Harsanyi, de la Banque hongroise de développement, et Jacek Ruszczynski, de la DG ECFIN.

Si vous souhaitez aller plus loin sur ce sujet, vous pouvez consulter le rapport d’Eulalia Rubio : « Mieux utiliser les fonds publics : le rôle des NPBIs dans le prochain budget communautaire » (juillet 2018).