Conférence
 
Paris, 10 octobre 2017 – Travailleurs détachés : comment garantir une mobilité équitable ?
10/10/2017
 
L'Institut Jacques Delors, en partenariat avec la fondation Calouste Gulbenkian, organise le 10 octobre 2017 une conférence visant à explorer les moyens de permettre une mobilité des travailleurs qui conjugue cette liberté fondamentale avec une concurrence loyale entre entreprises.
?Fondation Calouste Gulbenkian, 39 Boulevard de la Tour-Maubourg, 75007 Paris
14h00 > 16h30
Mardi 10 octobre 2017
Programme

14:00 > 14:15 – Mot de bienvenue
Guilherme D’OLIVEIRA MARTINS, Membre du Conseil d’Administration de la Fondation Calouste Gulbenkian
 
14:15 > 14:45 – Discours introductifs
Nicolas SCHMIT, Ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire du Luxembourg
 
14:45 > 16:15 – Travailleurs détachés: comment garantir une mobilité équitable ?
Jordi CURELL, Directeur en charge de la mobilité des travailleurs à la Direction générale pour l’Emploi et les Affaires sociales
Patrick LIEBUS, Président de la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment et de la European Builders Confederation, également membre du CESE
Séverine PICARD, Conseillère juridique au sein de la Confédération Européenne des Syndicats (CES-ETUC)

La discussion sera modérée par Sofia FERNANDES, chercheur senior sur les questions économiques et sociales à l’Institut Jacques Delors

16:15 > 16:30 – Conclusion
Enrico LETTA, Président de l’Institut Jacques Delors

L’Institut Jacques Delors, en partenariat avec la fondation Calouste Gulbenkian, organise une conférence sur les travailleurs détachés le 10 octobre prochain à Paris. Encadré par une directive européenne de 1996, le détachement temporaire de travailleurs est devenu aujourd’hui synonyme de pratiques abusives et plus largement d’une Europe en manque de convergence sociale. Alors que la révision de la directive était sur le point d’aboutir, Emmanuel Macron a souhaité aller plus loin, quitte à se mettre à dos certains États-membres. Dans ce climat politique tendu, le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, a proposé lors de son discours sur l’état de l’Union le 13 septembre dernier la création d’une « Autorité européenne du travail » qui permettrait notamment de mieux contrôler le travail détaché. A l’approche d’une réunion du Conseil des Ministres du Travail de l’UE décisive sur cette question, cette conférence réunira des protagonistes, des experts et des citoyens intéressés par cette question d’actualité afin d’apporter des réponses à la question « Travailleurs détachés : comment garantir une mobilité équitable ? ».

Inscription obligatoire. Nombre de places limité. En cas de désistement, merci de nous en informer rapidement