intervention  
 
Paris, 12 septembre 2018 – Présentation du livre « L’économie mondiale 2019 » du CEPII
12/09/2018 - 15:00 > 18:00
INSCRIPTIONS
 
Eulalia Rubio, chercheuse senior à l'Institut Jacques Delors, participe à la conférence de présentation du livre "L'économie mondiale 2019" du CEPII.

La reprise de l’économie mondiale s’est confirmée au cours de l’année 2018. Elle s’opère néanmoins sous hautes tensions. Les mesures protectionnistes américaines pourraient bien dégénérer en guerre commerciale. Le projet européen pourrait vaciller sous le poids de l’incapacité de ses membres à le refonder sur les plans tant économique que politique. Tels sont les sujets de discussion de la première session de cette conférence de présentation, à laquelle participe Eulalia Rubio. L’édition 2019 de L’économie mondiale met également en avant certaines failles des cadres macroéconomiques mobilisés par les économistes pour appréhender la transformation structurelle de l’inflation, les effets sur l’activité des politiques fiscales, ou encore le partage de la valeur ajoutée. Ces aspects sont débattus lors de la seconde session.

Programme

15:00 > 15:10 Introduction par Jézabel Couppey-Soubeyran, co-rédactrice en chef de L’économie mondiale 2019  

15:15 > 16:30 Économie mondiale: une reprise sous tensions 
Animation : Marie Viennot, journaliste à France Culture
Avec Sébastien Jean (directeur du CEPII), Anne-Laure Delatte (directrice adjointe du CEPII), Eulalia Rubio (chercheuse senior à l’Institut Jacques Delors), Cornelia Woll (professeure de science politique à Sciences Po, Paris)

  • Croissance de l’économie mondiale : un risque d’embardée ?
  • À l’aube d’une guerre commerciale ?
  • Le projet européen est-il en danger ?
16:35 > 17:50 Quelle macroéconomie pour guider la décision publique ? 
Animation : Christian Chavagneux, éditorialiste au mensuel Alternatives économiques
Avec Michel Aglietta (conseiller scientifique au CEPII), Thomas Grjebine (économiste au CEPII), Sophie Piton (économiste au CEPII)
  • Les macroéconomistes, dépassés par la transformation structurelle de l’inflation ?
  • La politique fiscale, mal orientée par la macroéconomie actuelle ?
  • Quelle approche macroéconomique pour cerner le partage de la valeur ajoutée ?

17:50 > 18:00 Conclusion par Sébastien Jean, directeur du CEPII

L’entrée est libre sur inscription.