intervention  
 
Paris, 18 septembre 2018 – Quel futur pour la jeunesse européenne : perspectives franco-allemandes
18/09/2018 - 14:00 > 17:30
 
Claire Versini, responsable pédagogique de l'Académie Notre Europe et responsable des actions pédagogiques et citoyennes de l'Institut Jacques Delors, participe à la table ronde sur l'avenir de la jeunesse européenne organisée par Europartenaires et la Friedrich Ebert Stiftung.

Depuis la ratification du Traité de l’Elysée en 1963 qui scellait entre autres la coopération franco-allemande en matière de jeunesse et d’éducation, ces sujets sont devenus de réelles préoccupations de l’ensemble des États membres, en témoigne le lancement du programme Erasmus en 1987, une des success-stories de l’Union européenne.

Le sujet de la jeunesse est un enjeu majeur compte tenu du contexte actuel : les jeunes Européens semblent désormais en manque d’orientation et cherchent leur place dans une société qui les destine à de grandes difficultés (précarité, chômage etc). Cette constatation pessimiste n’occulte cependant pas que, selon le dernier rapport de la jeunesse européenne à la démocratie et à la politique, 90% des répondants estiment important d’apprendre aux Européens ce qu’est l’Union européenne et comment les institutions fonctionnent, preuve d’un soutien maintenu envers le projet européen.

Aborder la question de l’éducation, de l’emploi et de la démocratie au prisme de ces deux défis – celui d’une jeunesse européenne victime du climat politique, social et économique actuel, mais qui maintient son soutien pour l’Union européenne – est l’enjeu de ce colloque organisé par Europartenaires et la Fondation Friedrich Ebert. Claire Versini y contribue au cours d’une table-ronde intitulé « Jeunesse et démocratie : construire la citoyenneté européenne avec la nouvelle génération » aux côtés d’Angelika Glöckner, députée au Bundestag (SPD) et membre de la commission des affaires européennes, Jacques Maire, député de l’Assemblée nationale (LREM) et vice-président de la commission des affaires étrangères, Hervé Moritz, président des Jeunes Européens-France, Michelle Rauschkolb, vice-présidente des Jeunes socialistes européens (YES – young european socialists) et Hetav Tek, présidente de la fédération Jeunesse allemande en Europe et vice-présidente du Conseil fédéral de la jeunesse allemande.

Pour plus d’informations sur ce colloque, nous vous invitons à consulter le programme, joint à cette annonce. Vous pouvez également prendre connaissance des dernières publications de l’Institut Jacques Delors sur la jeunesse et la citoyenneté, notamment le blogpost « Consultations citoyennes : à vous de jouer ! » (22/05/2018).