intervention  
 
Paris, 18 septembre 2018 – Vers un Plan Juncker plus proche des territoires ?
18/09/2018 - 09:00 > 10:00
 
Eulalia Rubio, chercheuse senior à l'Institut Jacques Delors, présente les conclusions du rapport sur le rôle des banques de promotion nationales dans le prochain budget européen dans un "petit déjeuner Europe" organisé par la Caisse des Dépôts et des Consignations (CDC).

Dans le cadre d’un cycle de conférences organisé par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), et suite à la publication du rapport de l’Institut Jacques Delors « Mieux utiliser les fonds publics : le rôle des banques et institutions nationales de développement dans le prochain budget communautaire » (Eulalia Rubio, Fleurilys Virel, Benedetta Pavesi, 07/08/2018), Eulalia Rubio présente les conclusions et les recommandations de ce rapport.

La création et la mise en œuvre de ces instruments constituent une question clé pour les banques et institutions nationales de développement (National Promotional Banks and Institutions, « NPBIs »). Leur rôle dans ce domaine s’est accru au fil du temps et on observe une reconnaissance plus explicite des bénéfices de l’implication des NPBIs dans l’exécution du budget communautaire. Pourtant, les informations relatives aux modalités exactes d’intervention des NPBIs dans la conception, la gestion et la mise en œuvre des instruments financiers et des garanties de l’UE sont limitées. Ce rapport étudie les propositions de la Commission relatives à la prochaine génération d’instruments financiers et de garanties budgétaires, avant de formuler des recommandations sur la manière d’améliorer le rôle des NPBIs dans le prochain cadre financier pluriannuel (CFP).

Si vous souhaitez assister à ce petit-déjeuner, vous pouvez vous inscrire en consultant le programme, en pièce jointe de cette annonce.