Conférence
 
Paris, 23 mars 2017 – Rome n’est plus dans Rome : 60 ans d’Europe, et après ?
23/03/2017
 
L'Institut Jacques Delors organise, en partenariat avec Confrontations Europe, la Fondation Schuman, Europanova, le Mouvement européen et la Commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale, un débat sur le bilan et les défis de la construction européenne et du Marché commun.
L’Institut Jacques Delors organise, en partenariat avec Confrontations Europe, la Fondation Schuman, Europanova, le Mouvement européen France et la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale, un débat sur le bilan et les défis de la construction européenne et du Marché commun.
Jeudi 23 mars 2017
Assemblée Nationale, 126 rue de l’Université, 75007 Paris
9h00 > 11h00

Inscription obligatoire avant le 20/03/2017

PROGRAMME

Discours d’introduction
Elisabeth GUIGOU, Présidente de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale

Débat – Bilan et perspectives du « Marché commun »
Yves BERTONCINI, Directeur de l’Institut Jacques Delors, Président du Mouvement Européen – France
Charles DE MARCILLY, Responsable du Bureau de Bruxelles, Fondation Schuman
Marcel GRIGNARD, Président de Confrontations Europe
Denis SIMONNEAU, Président d’Europanova

Débat animé par Caroline DE CAMARET, rédactrice-en-chef Europe chez France 24

Le 25 mars 1957, les chefs d’États et de gouvernements réunis à Rome signaient les Traités créant la Communauté économique européenne (CEE) et la Communauté européenne de l’énergie atomique (CEEA ou Euratom). La construction européenne a depuis lors pris son essor sur des bases essentiellement économiques, avant d’élargir progressivement ses compétences et de devenir « l’Union européenne » d’aujourd’hui.

A l’heure où de nombreuses critiques prennent le projet européen pour cible, il est indispensable de dresser le bilan du « marché commun » mis sur les rails en 1957 et de l’application des « quatre libertés » de circulation, qui défraient régulièrement la chronique en France.

Il s’agit aussi d’évoquer les nouveaux défis que la construction européenne est appelée à relever, dans un contexte international particulièrement instable et stimulant, et à quelques jours du Sommet européen et des célébrations du Traité de Rome.

Le programe est en annexe.