Séminaire
 
Paris, 26 mars 2018 – La finance verte : une révolution ?
26/03/2018 - 18:00 > 20:00
 
L'Institut Jacques Delors, en partenariat avec la MACIF, organise un séminaire sur la notion de "finance durable", faisant suite à la publication du rapport du groupe de haut-niveau le 31 janvier et à l'annonce "du plan d'action de la Commission pour une économie plus verte et plus propre" du 8 mars. Ce séminaire se déroule de 18:00 à 20:00 dans les locaux de la MACIF au 17-21, place Etienne Pernet.

La signature de l’accord de Paris en 2015 a lancé une nouvelle dynamique au sein de l’économie européenne, celle d’adapter nos modèles économiques et productifs aux nouveaux enjeux environnementaux. Une telle transformation demande cependant des ressources importantes si l’UE souhaite atteindre son objectif de réduction de 40% de ses émissions carbones. C’est dans cette optique que la Commission européenne a demandé à un groupe d’experts d’identifier des pistes de développement d’une « finance verte » en Europe. Leur rapport, rendu public le 31 janvier 2018, préconise trois axes de réformes : améliorer la transparence des chaînes d’investissement ; développer une nouvelle taxonomie à l’échelle européenne ; étoffer l’offre de produits financiers verts, les rendre plus crédibles et visibles auprès des acteurs économiques européens. L’objectif est d’« encourager la finance verte dans toute la chaîne d’investissement et changer l’état d’esprit de ceux qui gèrent notre argent », et requiert « non moins que la transformation du système financier et de sa culture ». Si le développement d’une finance durable semble impératif, l’ambition de ce programme appelle une détermination forte pour que ses recommandations soient mises en oeuvre. La finance verte serait-elle dans ce cas une utopie réaliste ?

Programme

Mot de bienvenue
Pascal MICHARD, vice-président du groupe MACIF en charge du pôle Finance/Épargne

Débat : La « finance verte » : une révolution ? Bouleversements et opportunités pour le système financier européen
Jean-François PONS, président du conseil du European Money Markets Institute (EMMI), responsable du secteur de la
régulation bancaire et financière et du financement des entreprises à Alphalex Consult
Nathalie de WEERT, responsable senior, Marché des capitaux et marché européen des capitaux, Banque européenne d’investissement
Anne-Claire ROUX, directrice du département « Finance durable » à Europlace, directrice de Finance for Tomorrow

Modération : Eulalia RUBIO, chercheuse senior à l’Institut Jacques Delors, en charge des affaires économiques et du budget européen

Conclusion
Enrico LETTA, président de l’Institut Jacques Delors

Séminaire sur invitation

Sur ce sujet, vous pouvez consulter le papier de Jean-François Pons intitulé « La finance verte : une croissance à accélérer« .