Conférence
 
Paris, 5 novembre 2018 – L’apprentissage, un avenir pour l’Europe
05/11/2018 - 14:00 > 17:00
 
L’Institut Jacques Delors co-organise, avec la Fondation Calouste Gulbenkian et la Fondation Agir contre l’Exclusion (FACE), une conférence qui réunira des acteurs de l’apprentissage et des décideurs nationaux et européens. À cette occasion sont présentés les résultats de la consultation citoyenne sur la mobilité des apprentis organisée le 16 octobre la maison des Compagnons du Devoir et du Tour de France, à Paris.

Renforcer la qualité, l’offre et l’image de l’apprentissage en Europe, afin de faciliter l’intégration des jeunes sur le marché de l’emploi, est une priorité non seulement pour la Commission européenne mais aussi pour un large nombre d’États membres de l’Union. Au niveau européen, d’importantes initiatives ont été lancées ces dernières années, notamment la création de l’Alliance européenne pour l’apprentissage en 2013 et le lancement, en 2017, de l’initiative Erasmus Pro, pour favoriser la mobilité longue des apprentis. C’est néanmoins au sein des États membres qu’agissent les protagonistes chargés de développer l’apprentissage en Europe.

Dans ce contexte, comment améliorer les synergies entre l’action européenne et l’action nationale ? Faut-il renforcer le soutien technique et/ou financier de l’UE aux réformes nationales ? Quels sont les leviers à mobiliser pour renforcer la mobilité des apprentis et quels sont les freins rencontrés par les apprentis, les entreprises et les centres d’apprentissage ? Plus largement, que faire pour donner davantage le goût de l’apprentissage en Europe ?

 

Programme

14:00 Mot d’accueil par Guilherme d’Oliveira Martins, administrateur exécutif de la Fondation Calouste Gulbenkian

14:15 Témoignages
Un participant d’un programme de mobilité européen pour les apprentis
Un représentant d’un organisme d’apprentissage

14:35 Première table-ronde : Que peut l’apprentissage pour l’Europe et que peut l’Europe pour l’apprentissage ?
Muriel Pénicaud, ministre du Travail de la République française
Marianne Thyssen, commissaire européenne à l’emploi, aux affaires sociales aux compétences et à la mobilité
José Vieira da Silva, ministre du Travail, de la Solidarité et de la Sécurité sociale de la République portugaise

15:50 Deuxième table-ronde : Mobilité, un levier pour le développement de l’apprentissage en Europe ?
Jean Arthuis, député européen, représentant spécial pour l’apprentissage
Gérard Mestrallet, président de la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE)
Jérémie Mosnier, président des Compagnons du devoir
Modération : Sofia Fernandes, chercheuse senior en charge des affaires économiques et sociales à l’Institut Jacques Delors

Inscription obligatoire via formulaire

Si vous voulez approfondir ce thème, vous pouvez lire « Erasmus Pro : pour un million de jeunes apprentis européens d’ici 2020 » (Tribune, mai 2015) et »Prolonger Erasmus : un nouvel élan pour la mobilité des jeunes en Europe » (Policy Paper de Sofia Fernandes et Yves Bertoncini, juin 2017).