intervention  
 
Une Communauté européenne de l’énergie : aussi vital que le traité de Rome ou l’Acte unique
06/12/2007
 
"Parmi les projets que l'Europe doit se donner pour avancer, j'en vois au moins un : une Communauté européenne de l'énergie. Il faut la faire comme on a fait la Ceca en 1951. C'est un projet aussi vital que le traité de Rome ou l'Acte unique. Car les maîtres de l'énergie, ce sont les monarchies du Golfe et Vladimir Poutine. Et si les Européens veulent se faire entendre, ils n'ont pas d'autre solution que de faire bloc."

Le 29 novembre à l’IEP Bordeaux, Jacques Delors a parlé en faveur d’une nouvelle coopération européenne sur l’énergie.

« Parmi les projets que l’Europe doit se donner pour avancer, j’en vois au moins un : une Communauté européenne de l’énergie. Il faut la faire comme on a fait la Ceca en 1951. C’est un projet aussi vital que le traité de Rome ou l’Acte unique. Car les maîtres de l’énergie, ce sont les monarchies du Golfe et Vladimir Poutine. Et si les Européens veulent se faire entendre, ils n’ont pas d’autre solution que de faire bloc. »