Policy Paper 178
 
Action extérieure de l’UE et Brexit : transformer un risque en opportunité
Ce Policy paper de Nicole Koenig analyse les conséquences du Brexit dans les domaines de la diplomatie, du développement et de la gestion de crise. Il montre que les deux parties risquent d'être perdantes en termes d'influence et de puissance mondiale. 
|   01/12/2016             |   Nicole Koenig             |   Europe dans le monde
Policy Paper

Le Brexit aura d’importantes implications sur le rôle de l’UE et du Royaume-Uni dans les affaires internationales. Ce Policy paper de Nicole Koenig, chercheur senior au Jacques Delors Institut – Berlin, notre bureau en Allemagne, analyse les conséquences du Brexit dans les domaines de la diplomatie, du développement et de la gestion de crise. Il montre que les deux parties risquent d’être perdantes en termes d’influence et de puissance mondiale.

Ce Policy paper présente une stratégie duale qui pourrait permettre d’aboutir à une situation gagnant-gagnant. Tout d’abord, l’UE doit se saisir de l’opportunité politique créée par le vote sur le Brexit pour relancer sa politique extérieure et de sécurité et se transformer en puissance globale. Ensuite, l’UE et le Royaume-Uni doivent essayer de se rapprocher après le Brexit et tisser des liens étroits en matière de politique extérieure et de sécurité.

Ce Policy paper présente quatre modèles de coopération et propose une coopération avec le Royaume-Uni sur la base d’un modèle « Norvège Plus », qui reposerait sur une forme existante, mais étendue, d’inclusion différenciée.