Policy Paper 187
 
#DigitalAmitié : Un axe franco-allemand en faveur du développement et l’intégration numérique
L’UE est en retard en matière de développement numérique. Face à ce constat, la Commission a adopté une stratégie pour un Marché unique numérique. Mais ce programme, certes ambitieux, peut-il libérer réellement le potentiel numérique de l’UE dans un délai suffisant ?
Policy Paper
L’UE est en retard en matière de développement numérique. Face à ce constat, la Commission a adopté une stratégie pour un Marché unique numérique. Mais ce programme, certes ambitieux, peut-il libérer réellement le potentiel numérique de l’UE dans un délai suffisant ?
Dans ce Policy Paper, Henrik Enderlein, directeur du Jacques Delors Institut – Berlin, Paul-Jasper Dittrich, chercheur au Jacques Delors Institut – Berlin et David Rinaldi, chercheur au CEPS et chercheur associé à l’Institut Jacques Delors, remettent en question la définition trop étroite du numérique sur laquelle repose la stratégie de l’UE, qui n’englobe pas les marchés nationaux de services, alors que c’est là que réside le plus grand potentiel d’un véritable développement numérique. Ainsi, ils proposent une démarche de coopération intergouvernementale entre des groupes d’États membres, une « coalition de bonnes volontés », afin de faire progresser la convergence réglementaire au sein de différents cadres géographiques et sectoriels. Ainsi, la France et l’Allemagne pourraient adopter une telle approche afin de construire un écosystème numérique commun.

Ce Policy Paper est également disponible en anglais et en allemand.