Policy Paper 210
 
Le Brexit et l’imbroglio frontalier irlandais
Le Brexit soulève une série de questions complexes qui affectent non seulement les relations entre l'Irlande et la Grande-Bretagne, mais également les relations entre la République d'Irlande et l'Irlande du Nord, ainsi que les délicats équilibres sociaux, politiques et émotionnels en Irlande du Nord.
|   30/11/2017             |   Aziliz Gouez             |   Démocratie et citoyenneté
Policy Paper
Le Brexit soulève une série de questions complexes qui affectent non seulement les relations entre l’Irlande et la Grande-Bretagne, mais également les relations entre la République d’Irlande et l’Irlande du Nord, ainsi que les délicats équilibres sociaux, politiques et émotionnels en Irlande du Nord. Ainsi, la situation singulière de l’Irlande est devenue un enjeu crucial des négociations entre le Royaume-Uni et l’Union européenne au titre de l’article 50. Les institutions de Bruxelles et les vingt-six partenaires de l’Irlande ont hissé la question irlandaise au rang des quelques priorités requérant des « progrès suffisants » pour que les négociations soient autorisées à passer à l’étape suivante, consacrée aux futures relations commerciales entre le Royaume-Uni et l’UE. 

Ce Policy Paper, écrit par Aziliz Gouez, anthropologue française et ancienne plume du Président irlandais, présente chacun des trois grands défis que le Brexit soulève de manière spécifique pour l’Irlande, à savoir, (1) l’avenir de la « Zone de voyage commune » entre l’Irlande et le Royaume-Uni, (2) les risques pesant sur le processus de paix et l’Accord du Vendredi Saint, et (3) l’épineuse question de la frontière entre la République et l’Irlande du Nord. Aziliz Gouez s’applique à clarifier les termes du débat, à apporter les éléments d’éclairage historique et politique nécessaires à la compréhension des réalités irlandaises, et à distinguer les chapitres sur lesquels un vrai accord a été trouvé entre le Royaume-Uni et l’UE de ceux qui ne manqueront pas de ressurgir dans la seconde phase des négociations.