Autres documents
 
Le vote des parlementaires européens élus en France sur 21 enjeux clefs (2009 – 2014)
L'Institut Jacques Delors et le Mouvement européen - France publient des analyses de vote identifiant la position des parlementaires européens élus en France entre 2009 et 2014 sur 21 enjeux clefs comme les OGM, la PAC, le contrôle européen des budgets nationaux, l’ouverture de négociations commerciales avec les États-Unis.

Notre Europe – Institut Jacques Delors et le Mouvement Européen France publient des analyses de vote permettant d’identifier précisément la position des parlementaires européens élus en France entre 2009 et 2014 sur 21 enjeux clefs comme la culture des OGM, la réforme de la PAC, le contrôle européen des budgets nationaux, l’ouverture de négociations commerciales avec les Etats-Unis ou l’extension du congé maternité.

Ces analyses de vote portent à la fois sur les positions de l’ensemble des députés européens élus en France et sur les positions adoptées par les députés de chacune des 8 euro-circonscriptions (Centre-Massif central, Est, Île-de-France, Nord-Ouest, Ouest, Outre-Mer, Sud-Est et Sud-Ouest).

Le vote des parlementaires élus en France sur 21 enjeux clefs (2009 – 2014)

Le vote des parlementaires du Centre sur 21 enjeux clefs (2009 – 2014)

Le vote des parlementaires de l’Est sur 21 enjeux clefs (2009 – 2014)

Le vote des parlementaires d’Île de France sur 21 enjeux clefs (2009 – 2014)

Le vote des parlementaires de Nord-Ouest sur 21 enjeux clefs (2009 – 2014)

Le vote des parlementaires de l’Ouest sur 21 enjeux clefs (2009 – 2014)

Le vote des parlementaires de la France d’Outre-Mer 21 enjeux clefs (2009 – 2014)

Le vote des parlementaires du Sud-Est sur 21 enjeux clefs (2009 – 2014)

Le vote des parlementaires du Sud-Ouest sur 21 enjeux clefs (2009 – 2014)

Ces analyses de votes ont été réalisées dans le cadre d’un projet pan-Européen initié par l’Institut Jacques Delors et Vote Watch Europe, rejoint pour la France par la Fondation Robert Schuman et pour l’UE par une vingtaine de think-tanks et instituts de recherche, qui ont choisi une série de votes illustrant les clivages partisans à l’œuvre au Parlement européen.

Les éléments d’analyse présentés dans les rapports ci-dessus sont issus de l’Etude d’Yves Bertoncini et Thierry Chopin « Des visages sur des clivages » (Fondation Robert Schuman / Institut Jacques Delors). Elles sont diffusées dans le cadre du projet « Droit d’Inventaire – Droit d’Inventer » mis en œuvre par le Mouvement Européen France et l’Institut Jacques Delors.