Autres documents
 
L’impact possible du Brexit sur le budget de l’UE et sur la PAC
Les négociations sur la "facture" du Brexit détermineront ce que la Grande-Bretagne doit payer pour solder le divorce avec l'Union européenne. Quel sera le montant de la facture ? Comment cela affectera-t-il les dépenses liées à la Politique agricole commune ?
|   09/11/2017             |   Eulalia Rubio   |   Jörg Haas             |   Economie et finance
Autres documents
Ce papier, écrit par Eulalia Rubio, chercheure senior à l’Institut Jacques Delors, et Jörg Haas, chercheur associé au Jacques Delors Institute – Berlin, évalue les conséquences éventuelles du Brexit pour le budget de l’UE et de la Politique agricole commune. Il aborde la question de l’importance de la facture du Brexit et de la perte de la contribution nette britannique. Par ailleurs, il décrit les ajustements nécessaires du budget européen et des dépenses de la PAC à cette nouvelle situation, et analyse les effets des différentes options sur les États membres et leurs soldes nets.
Ce document a été demandé par le Comité sur l’agriculture et le développement rural du Parlement européen. Il a été présenté au Parlement européen le 9 novembre 2017 durant un séminaire intitulé « Implications of ‘Brexit’ for the EU agri-food sector and the CAP: budgetary, trade and institutional issues ».