Autres documents
 
Prestations sociales et mobilité transfrontalière
Cette Tribune de Frank Vandenbroucke, conseiller en affaires sociales à l’Institut Jacques Delors, analyse les principaux termes du débat relatif aux prestations sociales versées aux non-nationaux et au détachement des travailleurs au sein de l'UE.
|   12/07/2016             |   Frank Vandenbroucke             |   Travail et affaires sociales
Autres documents
Cette Tribune de Frank Vandenbroucke, conseiller en affaires sociales à l’Institut Jacques Delors, analyse les principaux termes du débat relatif aux prestations sociales versées aux non-nationaux et au détachement des travailleurs au sein de l’UE.
Les problématiques plutôt négligeables en termes quantitatifs pèsent souvent lourd dans le débat politique : le capital politique investi dans la question des prestations sociales versées aux non-nationaux constitue un exemple manifeste de ce paradoxe. Pourtant, en politique, les principes peuvent être importants.
Dans cette Tribune, Franck Vandenbroucke lie cette problématique au long débat sur le détachement des travailleurs au sein de l’UE. Même si ces deux débats n’ont pas été traités ensemble, il pense que les États membres de l’UE devraient les aborder sur la base des mêmes principes. Il ne s’agit pas ici de principes pour le principe, mais de garder des idées directrices cohérentes, qui pourraient finalement donner de meilleurs résultats pour tout le monde.

Cette Tribune s’inspire du discours inaugural de Frank Vandenbroucke le 1er juin 2016, à l’occasion de sa nomination comme Professeur des universités à l’Université d’Amsterdam.