Décryptage
 
Un chapeau pour deux têtes : une simplification compliquée
Jean-Claude Juncker a relancé l’idée de fusionner les postes de président de la Commission et du Conseil européen. Une opération peut-être politiquement séduisante mais qui soulève des problèmes institutionnels délicats.
|   26/09/2017             |   Alain Dauvergne             |   Droit et institutions
Décryptage
Jean-Claude Juncker a relancé l’idée de fusionner les postes de président de la Commission et du Conseil européen. Alain Dauvergne, conseiller à l’Institut Jacques Delors, analyse cette perspective, peut-être politiquement séduisante mais qui soulève des problèmes institutionnels délicats.