Décryptage
 
Un double horizon : sortie de crise et défis internationaux
António Vitorino prend position sur les principaux enjeux du Conseil européen des 23-24 octobre 2014, lors d’un entretien portant sur la Commission Juncker, « l’union de l’énergie », la situation économique de l’UE et son voisinage.
|   20/10/2014             |   António Vitorino             |   Droit et institutions
Décryptage

Notre président, António Vitorino, prend position sur les principaux enjeux du Conseil européen des 23-24 octobre 2014, lors d’un entretien portant sur les questions suivantes :

1. Le Conseil européen est appelé à confirmer la Commission présidée par Jean-Claude Juncker : quel regard portez-vous sur cette nomination ?

2. Le Conseil européen va prendre une décision finale sur le nouveau cadre d’action européen en matière de climat et d’énergie : quelles sont les priorités à vos yeux ?

3. Pensez-vous que le Conseil européen doive reprendre à son compte le concept d’« union de l’énergie », et si oui, quel doit être son contenu précis ?

4. Le Conseil européen va aussi examiner la situation économique de l’UE : que pourrait-il annoncer pour soutenir la croissance et l’emploi ?

5. Pensez-vous que le Conseil européen doive modifier la stratégie européenne en matière de réduction des déficits budgétaires ?

6. Comment le Conseil européen peut-il réagir face à l’instabilité croissante dans le voisinage immédiat de l’UE ?