Policy Paper 57
 
Aide européenne au développement : comment être plus efficace sans dépenser plus ?
Alors que le contexte budgétaire contraint bon nombre d'États membres à réduire leurs efforts en matière d’aide extérieure, il est plus urgent que jamais d’améliorer l'impact et la valeur ajoutée des dépenses européennes de coopération au développement. Ce Policy Paper d'Elena Muñoz Gálvez analyse différentes options pour améliorer l’efficacité et la cohérence de l'action européenne en matière d’aide au développement dans les années à venir.
|   18/07/2012             |   Elena Muñoz Gálvez             |   Europe dans le monde
Policy Paper

La politique de développement est l’un des principaux instruments dont dispose l’UE pour faire entendre sa voix sur la scène internationale. En effet, l’aide publique au développement (APD) provenant d’Europe représente plus de la moitié des dépenses mondiales totales d’aide. Pourtant, l’UE peine à affirmer son statut d’acteur mondial influent. Elle tâche donc aujourd’hui de réformer ses structures et ses stratégies pour gagner l’influence que devrait lui garantir sa puissance économique et politique.

En matière de politique de développement, l’UE fait face à trois difficultés principales : la fragmentation de l’APD européenne (avec l’existence de 27+1 donateurs européens qui ne coordonnent pas pleinement leurs actions) ; un contexte de développement changeant dû à l’émergence de nouvelles puissances économiques mondiales ; enfin la situation actuelle de rigueur budgétaire (qui oblige à mobiliser de nouvelles ressources pour compléter l’APD traditionnelle).

Ce Policy Paper d’Elena Muñoz Gálvez analyse différentes options pour améliorer l’efficacité et la cohérence de l’aide au développement de l’UE. Après une présentation des différentes questions sujettes à débat liées à l’amélioration de l’efficacité des dépenses européennes de développement, l’auteur évalue comment la proposition de la Commission sur le financement de l’aide au développement pour la période 2014-2020 s’attaque à ces problèmes et propose des suggestions d’amélioration.