Autres documents
 
Erasmus et la mobilité européenne : un investissement stratégique
Alors que le financement du programme Erasmus apparaît menacé, Yves Bertoncini souligne l’importance stratégique de la mobilité pour la jeunesse européenne, dans un entretien à paraître dans la revue Cahiers de l’action, publiée par l’INJEP. Notre Europe vous propose cet entretien en avant-première.
|   12/10/2012             |   Yves Bertoncini             |   Travail et affaires sociales
Autres documents

Alors que le financement du
programme Erasmus apparaît menacé, Yves Bertoncini souligne l’importance
stratégique de la mobilité pour la jeunesse européenne, dans un entretien
réalisé par Hélène Bourgeois et à paraître dans la revue Cahiers de l’action, publiée par l’INJEP.

Yves Bertoncini évoque la
diversité des programmes de mobilité communautaire, dont le service volontaire
européen, et note qu’ils ont souvent été lancés sur des bases à la fois
politiques et économiques.

Il rappelle également qu’il
est important d’encourager la mobilité car elle permet d’acquérir des
compétences à la fois linguistiques, interculturelles, transversales et
internationales et souligne que le soutien public à la mobilité doit provenir
du niveau européen, mais aussi du niveau national.

Il
formule enfin plusieurs préconisations pour encourager la
mobilité européenne, parmi lesquelles :


s’appuyer davantage sur des recherches portant sur l’impact individuel et
collectif des expériences de mobilité, et dont les résultats soient mieux
connus des jeunes et des familles, afin de stimuler leur désir de
mobilité ;


accorder plus d’argent aux programmes européens pour la mobilité, à la fois
pour augmenter le niveau des bourses proposées et le nombre de leurs
bénéficiaires ;


mettre en place des mécanismes d’accompagnement à la mobilité, notamment en
termes de logement, de transport ou d’accès à un « job » ;

– élargir les possibilités
de mobilité en termes de durée et de format, par exemple en favorisant l’accès
aux séjours linguistiques, afin de mobiliser davantage de jeunes.