Autres documents
 
Erasmus Pro : pour un million de « jeunes apprentis européens » d’ici 2020
Cette Tribune du groupe de travail de l’Institut Jacques Delors sur l’emploi des jeunes appelle les responsables européens à mettre en place d’urgence un nouveau programme de mobilité – Erasmus Pro – qui permette à un million de jeunes Européens d’ici 2020 d’acquérir une qualification professionnelle dans un autre pays de l'UE.
Autres documents

« L’Europe se fera par des réalisations concrètes créant d’abord une solidarité de fait », affirmait Robert Schuman il y a 65 ans.
Cette Tribune du groupe de travail de l’Institut Jacques Delors sur l’emploi des jeunes appelle les responsables européens à mettre en place d’urgence un nouveau programme de mobilité – Erasmus Pro – qui permette à un million de jeunes Européens d’ici 2020 d’acquérir une qualification professionnelle dans un autre pays de l’UE.

Cette Tribune s’articule autour de plusieurs idées clés :
1. Chômage des jeunes : une situation inacceptable, des réponses insuffisantes
2. La mobilité transeuropéenne au service de la qualification et l’accès à l’emploi des jeunes
3. Un nouveau programme de mobilité européen : Erasmus Pro
4. Modus operandi du programme : mobiliser les jeunes et les entreprises
5. Un budget de l’ordre de 5 milliards d’euros par an en faveur des jeunes apprentis européens
6. Assurer une mobilité circulaire des jeunes apprentis au sein de l’UE et favoriser le retour dans le pays d’origine

Cette Tribune est également disponible en anglais et en allemand.

Une version plus courte est également publiée par Le Monde, The Guardian et le Frankfurter Rundschau.

Les auteurs signent cette Tribune à titre personnel.