Policy Paper 190
 
La politique migratoire extérieure de l’UE : vers des partenariats gagnant-gagnant-gagnant
Alors que les États membres de l'UE se divisent sur la réforme du régime d'asile européen commun, ils s'accordent sur le renforcement de la politique migratoire extérieure européenne. Ce Policy Paper de Nicole Koenig analyse l'approche européenne de la crise migratoire. 
|   06/04/2017             |   Nicole Koenig             |   Europe dans le monde
Policy Paper
Alors que les États membres de l’Union européenne continuent de se diviser sur la réforme du régime d’asile européen commun, ils s’accordent sur le nécessaire renforcement de la politique migratoire extérieure européenne. En 2015, les flux migratoires sans précédent ont conduit l’UE à mettre en place des partenariats sur mesure, complets et mutuellement bénéfiques.
Ce Policy Paper de Nicole Koenig, chercheure senior au Jacques Delors Institut – Berlin, analyse l’approche européenne de la crise migratoire, examine les changements de politique et se demande si ces nouveaux partenariats sont réellement bénéfiques pour les différentes parties, en s’intéressant notamment aux cas de la Turquie, du Mali et de la Libye. 
Nicole Koenig conclue que l’UE devrait mettre en place des partenariats gagnant-gagnant-gagnant prenant en compte les coûts et les bénéfices des migrants.