Policy Paper 12
 
La Stratégie de Lisbonne et la méthode ouverte de coordination
Ce Policy Paper de Notre Europe propose une évaluation critique de la Stratégie de Lisbonne et formule 12 recommandations pour renforcer son efficacité.
Policy Paper

Lisbonne ne peut être une solution à moindre coût, utilisée pour dissimuler les réticences à accorder davantage de pouvoirs à l’UE. La révision à mi-parcours constitue une bonne occasion de revenir à des principes plus simples. Le processus de Lisbonne doit se focaliser sur des domaines tels que le policy-mix économique et l’environnement, qui bénéficient clairement d’une valeur ajoutée résultant de l’action au niveau de l’UE. La MOC a un potentiel, mais essentiellement dans les domaines assortis de faibles externalités, dans lesquels les gouvernements doivent engager des réformes à long terme et qu’il convient d’adapter au contexte national. A l’inverse, dans les domaines assortis de fortes externalités, les instruments à la disposition de l’UE doivent être adaptés aux objectifs fixés, faute de quoi l’écart entre les ambitions et les résultats saperont sa légitimité.