Décryptage
 
La stratégie migratoire de l’UE : un nouvel élan bienvenu
La publication de l’agenda de la Commission sur les migrations intervient dans un contexte humain et politique difficile. Ce Mot d’António Vitorino et Yves Pascouau souligne les apports positifs de ce nouvel agenda en termes de solidarité et de vision à long terme.
|   19/05/2015             |   Yves Pascouau   |   António Vitorino             |   Europe dans le monde
Décryptage

La publication de l’agenda de la Commission sur les migrations intervient dans un contexte humain et politique difficile. L’exercice pour la Commission Juncker était délicat puisqu’il s’agissait d’agir vite, avec des marges de manœuvre limitées.

Ce Mot d’António Vitorino et Yves Pascouau souligne les apports positifs de ce nouvel agenda en termes de solidarité et de vision à long terme, sur trois registres :

1. La solidarité par la contrainte : un agenda innovant et politique
2. La confirmation de l’existant : un agenda pragmatique
3. La vision à long terme : un agenda élargissant utilement le débat sur les migrations

Cette Tribune a été publiée sur HuffingtonPost.fr.
Elle est également disponible en anglais et en allemand.