Autres documents
 
Le Kosovo après le 10 décembre 2007 : Enjeux pour l’Union européenne
Nous ne nous situons plus qu'à quelques jours de la date limite fixée à la troïka, formée de représentants des Etats-Unis, de l'Union européenne et de la Russie, pour parvenir à un accord sur le statut futur du Kosovo. La plus grande incertitude règne sur ce qui se passera ensuite. Les risques d'une nouvelle déflagration sont loin d'être négligeables. Ibrahim Rugova, apôtre de la non-violence, n'est plus, et son parti vient d'être devancé par celui du chef de l'armée de libération du Kosovo ou UCK.<br/ >
|   07/12/2007             |   Tamara Buschek   |   Bertrand de Largentaye             |   Europe dans le monde
Autres documents
Nous ne nous situons plus qu’à quelques jours de la date limite fixée à la troïka, formée de représentants des Etats-Unis, de l’Union européenne et de la Russie, pour parvenir à un accord sur le statut futur du Kosovo. La plus grande incertitude règne sur ce qui se passera ensuite. Les risques d’une nouvelle déflagration sont loin d’être négligeables. Ibrahim Rugova, apôtre de la non-violence, n’est plus, et son parti vient d’être devancé par celui du chef de l’armée de libération du Kosovo ou UCK.