Autres documents
 
Les citoyens européens et l’Union européenne dans le contexte actuel de crise
Ce « policy paper » de Daniel Debomy présente l’évolution récente des sentiments des citoyens européens à l’égard de l’UE, dans un contexte de crise. Il a été établi sur la base d’études qualitatives et à la suite d’un débat organisé à la Fondation Jean-Jaurès, en présence des représentants d’instituts d’études d’opinion de 17 pays européens.
|   03/11/2011             |   Daniel Debomy             |   Démocratie et citoyenneté
Autres documents

Ce « policy paper » de Daniel Debomy, Directeur d’OPTEM, présente l’évolution récente des sentiments des citoyens européens à l’égard de l’UE, dans un contexte de crise. 

Il a été établi sur la base d’études qualitatives et à la suite d’un débat organisé à la Fondation Jean-Jaurès, en présence des représentants d’instituts d’études d’opinion de 17 pays européens. Ces instituts sont membres d’un réseau européen coordonné par OPTEM, qui a notamment réalisé pendant 25 ans la majeure partie des études qualitatives de la Commission européenne.

S’appuyant sur leur expertise, Daniel Debomy analyse les résultats d’enquêtes d’opinion menées en Europe pendant plusieurs années auprès des citoyens, autour de deux questions principales : D’une façon générale, pensez-vous que le fait de faire partie de l’UE est une bonne chose ? Tout bien considéré, estimez-vous que votre pays a bénéficié ou non de son appartenance à l’UE ? 
Il s’appuie également sur les enquêtes d’opinion réalisées dans leurs propres pays par les membres du réseau OPTEM, afin de mieux décrire et caractériser les spécificités des opinions publiques nationales au regard de l’UE.

Notre Europe propose la traduction anglaise de ce « policy paper », en partenariat avec la Fondation Jean-Jaurès, qui en a publié la version française.