Autres documents
 
L’Europe entre renouveau et déclin
J. Delors est intervenu le 6 mai devant l’Académie royale de Belgique : il a évoqué la mémoire longue, la finalité de la Grande Europe et la consolidation de l’UEM. Une introduction de Ph. de Schoutheete portait sur l'autorité morale en politique.
|   24/06/2013             |   Jacques Delors   |   Philippe De Schoutheete             |   Droit et institutions
Autres documents
Jacques Delors est intervenu le 6 mai 2013 lors d’une séance publique de la Classe des lettres et des sciences morales et politiques de l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique.

Cette Tribune reprend les principaux éléments de son discours :
1. le recours à la mémoire longue,
2. la finalité de la Grande Europe,
3. la consolidation de l’Union économique et monétaire.

Elle est suivie du discours introductif prononcé par Philippe de Schoutheete, membre de notre Conseil d’administration, sur le thème de l’autorité morale en politique.