Autres documents
 
« L’Europe est la solution, pas le problème »
Le "Conseil pour le futur de l'Europe" s'est réuni le 5 septembre 2011 à l'Insitut Nicolas Berggruen à Bruxelles et propose un nouveau "statement" pour la situation de l'Union, co-signé par Jacques Delors.
|   09/09/2011             |   Jacques Delors             |   Droit et institutions
Autres documents

Le groupe d’experts « Conseil pour le futur de l’Europe » s’est réuni le 5 septembre 2011 à l’Insitut Nicolas Berggruen à Bruxelles et propose un nouveau « statement » pour la situation de l’Union. Co-signé par Jacques Delors, on compte dans ce groupe les anciens Premiers ministres britannique Tony Blair, et espagnol Felipe González, ainsi que l’économiste Nouriel Roubini ou le prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz.

S’interrogeant sur l’avenir de l’Europe, ces spécialistes -certains ayant connu les débuts de l’Union monétaire– estiment que la crise de la zone euro doit être résolue de toute urgence mais est une opportunité pour avancer vers une plus grande intégration économique. 

Extraits:

« Les euro-obligations nécessitent des mécanismes de contrôle efficaces pour éviter systématiquement des déficits importants (…) et pour assurer une discipline budgétaire qui protège les citoyens de mesures politiques irresponsables » 

Document en pièce-jointe en anglais.