Autres documents
 
L’Europe : un héritage quelles responsabilité ? Synthèse de la troisième édition des Etats Généraux de l’Europe
Synthèse de la 3ème édition des Etats Généraux de l'Europe qui s'est déroulée à Strasbourg le 17 avril 2010.
|   01/12/2010             |   Nadège Chambon             |   Droit et institutions
Autres documents

Synthèse de la 3ème édition des Etats Généraux de l’Europe qui s’est déroulée à Strasbourg le 17 avril 2010.

L’Europe est aujourd’hui à un moment clé de son histoire. L’échiquier mondial est marqué par des changements durables. Une crise économique et financière sans précédent s’ajoute à des défis environnementaux, alimentaire et démographiques croissants. Ce n’est rien moins que notre capacité à agir sur le monde qui est en jeu. En tant qu’européens, il est de notre responsabilité de réfléchir à un avenir commun.

Qu’allons-nous faire de l’héritage que nous ont légué les Pères fondateurs Shuman, Monnet, Adenauer, De Gasperi, Spaak ? Souhaitons-nous être les acteurs d’un « monde meilleur », pour reprendre le mot de Jean Monnet.

L’objectif des Etats Généraux de l’Europe, rendez-vous majeur de la société civile européenne, est de contribuer à ce que des solutions à ces enjeux soient mises en oeuvre. Avant d’être une journée de débats, il s’agit d’abord d’une dynamique collective. A travers elle, nous initions un mouvement citoyen, qui résulte d’une année de travail sur les thèmes, l’organisation et la mobilisation. L’aboutissement de ce processus est un certain esprit, marqué par la volonté de contribuer à l’intérêt général des Européens…

Cette synthèse est également disponible en allemand.