Autres documents
 
Pourquoi nous devons croire dans l’Europe de la défense
Cette Tribune repose sur l'intervention d'Élisabeth Guigou lors de la 5ème édition des Ateliers de la Citadelle consacrés à l'Europe de la défense et organisés à Lille le 9 octobre 2014.
|   03/11/2014             |   Elisabeth Guigou             |   Droit et institutions
Autres documents

Invitée d’honneur de la 5ème édition des Ateliers de la Citadelle intitulés « L’Europe sans défense ? », organisés le 9 octobre 2014, par la ville de Lille avec la Mission Lille Eurométropole défense et sécurité (LEDS), et pour la première fois en partenariat avec Notre Europe – Institut Jacques Delors et Toute l’Europe.eu, Élisabeth Guigou, présidente de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, appelle à un engagement des États membres dans l’Europe de la défense.

Son intervention dresse le constat :
1. d’un contexte alarmiste qui appelle les Européens à prendre leurs responsabilités,
2. d’une Europe de la défense qui a connu de nombreux soubresauts depuis 50 ans,
3. d’avancées prometteuses depuis le Conseil européen de décembre 2013,
4. d’une conscience européenne des enjeux de sécurité qui se développe à la faveur des crises,
5. d’une crédibilité européenne qui passe aujourd’hui nécessairement par son effort de défense.

Cette Tribune a également été publiée dans la revue « Défense nationale ».

À lire aussi et à regarder :
La défense sans l’Europe ?, l’intervention du Général Vincent Desportes
L’Europe sans défense ?, la synthèse qui reprend les idées clés de la 5ème édition des Ateliers de la Citadelle
Faut-il enterrer l’Europe de la défense ?, La 5éme édition des Ateliers de la Citadelle dans Toute l’Europe