Autres documents
 
Quelle union politique pour l’Europe ?
Nous vous proposons la synthèse d'une conférence-débat sur la problématique « Plus d’intégration, plus de politisation, plus de différenciation ? ». Après un discours introductif de Simon Hix, les orateurs ont discuté du visage de l’union politique européenne qui pourrait apparaître à partir de 2013 et par la suite.
|   29/01/2013             |   Valentin Kreilinger             |   Droit et institutions
Autres documents

Notre Europe
– Institut Jacques Delors

présente « Quelle union politique pour l’Europe ? », la synthèse
d’une conférence-débat organisée en coopération avec Policy Network, le Polish Institute of International Affairs et Sciences Po le 11 décembre 2012.


Simon Hix, professeur de politiques européennes et
comparatives à la London School of Economics and Political Science a prononcé
le discours introductif. Un débat animé par Olivier Rozenberg, chargé de
recherche au Centre d’études européennes de Sciences
Po
, s’est ensuite engagé entre trois chercheurs : Valentin Kreilinger,
chercheur à Notre Europe – Institut Jacques Delors (Paris) ; Agata
Gostynska, analyste au Polish Institute of International Affairs (Varsovie)
; et Renaud Thillaye, chargé d’études à Policy Network (Londres). La
conférence-débat s’est achevée avec les remarques conclusives d’Yves
Bertoncini, directeur de Notre Europe – Institut Jacques Delors.

Valentin
Kreilinger synthétise les quatre principales questions débattues :

1. Faut-il plus d’intégration ?

2. Faut-il plus de politisation ?

3. Faut-il plus de
différenciation ?

4. Faut-il des modifications mineures ou une révision ordinaire
des traités ?