Autres documents
 
Quelles évolutions politiques et institutionnelles pour l’UE et l’UEM ?
Cette synthèse de Martina Menghi reprend le débat portant sur compétences, réformes institutionnelles et démocratie dans le cadre du forum européen des think tanks organisé par Notre Europe et le Centro Studi sul Federalismo les 18 et 19 septembre.
|   31/10/2014             |   Martina Menghi             |   Droit et institutions
Autres documents

L’édition 2014 du Forum européen des think tanks a été organisée par Notre Europe – Institut Jacques Delors et le Centro Studi sul Fedralismo (CSF) les 18 et 19 septembre 2014 à Turin.

Trente-huit intervenants, dont des acteurs politiques nationaux et européens et des leaders du secteur économique, originaires de plus de 15 pays, ont participé au débat.

Les évolutions politiques et institutionnelles de l’Union européenne dans le contexte de la crise économique, ainsi que les changements institutionnels en cours ont été analysés, notamment les élections du Parlement européen et la désignation, par le Conseil européen, du candidat à la présidence de la Commission issu du parti disposant d’une majorité relative au sein du Parlement européen.

Martina Menghi, assistante de recherche à Notre Europe – Institut Jacques Delors, reprend dans cette synthèse les grandes lignes du débat, portant sur trois grandes interrogations :

1. Comment approfondir la zone euro tout en consolidant l’UE ?
2. Est-il nécessaire de réformer les institutions européennes ?

3. Comment démocratiser davantage le système institutionnel européen ?