Policy Paper
 
Saisissons l’occasion pour réformer la zone euro
Dans ce Policy Paper, les auteurs exposent leurs propositions pour une réforme progressive mais durable et réaliste de la zone euro, au moment où la Commission publie un document de réflexion sur l'approfondissement de l'Union économique et monétaire.
|   31/05/2017             |   Enrico Letta   |   Henrik Enderlein   |   Aart De Geus             |   Economie et finance
Policy Paper

L’élection d’Emmanuel Macron comme Président de la République française redonne de l’espoir aux partisans du projet européen après le Brexit. La dynamique actuelle pourrait permettre aux États membres de la zone euro de s’accorder sur le fait que l’euro est incomplet et ne pourra pas perdurer sans réformes majeures.

Dans ce Policy paper, Enrico Letta, président de l’Institut Jacques Delors, Henrik Enderlein, directeur de notre bureau en Allemagne, le Jacques Delors Institut – Berlin, et Aart De Geus, président et directeur de la Bertelsmann Stiftung, plaident pour une réforme progressive mais durable et réaliste de la zone euro, au moment où la Commission publie un document de réflexion sur l’approfondissement de l’Union économique et monétaire.

Les auteurs proposent une stratégie de réforme globale fondée sur trois piliers :
– un kit de première urgence consistant en un Mécanisme européen de stabilité renforcé, une Union bancaire enrichie et une meilleure coordination des politiques économiques sous un contrôle démocratique amélioré ;
– un agenda de réformes structurelles plus ciblé comprenant un grand plan d’investissements ;
– une réforme majeure et sur le long terme de l’Union économique et monétaire, impliquant un réel partage des risques et de la  souveraineté, au sein d’un cadre cohérent et légitime de gouvernance économique supranationale.

Ces recommandations sont basées sur le rapport “Repair and Prepare: Growth and the Euro after Brexit” publié en 2016 par l’Institut Jacques Delors et disponible ici

Cette publication fait partie de “Repair and prepare: Strengthen the Euro”, un projet de recherche de la Bertelsmann Stiftung et de bureau en Allemagne, le Jacques Delors Institut – Berlin sur le futur de l’euro.