Policy Paper 105
 
Vers une fédération européenne
Roger Godino et Fabien Verdier plaident dans ce Policy paper en faveur d'une Fédération européenne établie par une traité international. Ils estiment que la dynamique européenne ne pourra être relancée qu'en franchissant ce pas fédéral.
|   11/02/2014             |   Roger Godino   |   Fabien Verdier             |   Droit et institutions
Policy Paper

Roger Godino et Fabien Verdier estiment que la dynamique européenne ne pourra être relancée qu’en franchissant le pas fédéral et donc en instituant une Fédération européenne. Celle-ci serait établie par un traité international signé initialement par 6-7 pays (Allemagne, France, Belgique, Pays-Bas, Italie, Espagne et peut-être Pologne). Cette Fédération européenne serait dotée d’une gouvernance efficace et d’un réel contrôle démocratique.

Selon les deux auteurs, il s’agit du seul moyen de lancer une importante initiative de croissance permettant une nouvelle dynamique industrielle en Europe et d’apporter à l’euro la consolidation politique qui lui manque.

Ce Policy paper s’articule autour de 6 éléments :

1. L’Europe, l’Allemagne et la France
2. L’idée européenne : de l’Europe des 28 à la Fédération européenne
3. L’organisation institutionnelle de la Fédération européenne
4. Une initiative européenne de croissance pour la Fédération européenne
5. Une harmonisation fiscale pour la Fédération européenne
6. Projet de Traité constitutif de la Fédération européenne