interview
 

Crise migratoire : «je pense à un accord entre les ‘willing countries’»

Des milliers de réfugiés à la frontière gréco-turque : l’Europe peut-elle éviter une nouvelle crise migratoire ?
À̀ la suite de l’escalade des tensions dans la province d’Idlib, en Syrie, la Turquie a ouvert vendredi ses frontières afin de laisser passer plusieurs milliers de migrants syriens et afghans vers l’Europe, via ses frontières avec la Grèce et la Bulgarie. Le pays souhaite en effet faire pression sur l’Occident pour que l’Union européenne la soutienne plus fortement en Syrie, en attendant de négocier une trêve avec la Russie. La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen est attendue ce mardi avec le président du Conseil européen Charles Michel, à la frontière entre la Grèce et la Turquie. 13 000 personnes seraient actuellement en attente de passer la frontière. Quelle réponse peut apporter l’Europe face à la crise ? On en parle dans « 28 Minutes ».

|   03/03/2020               |   Arte             |   Enrico Letta             |   Droit et institutions
...
LIRE LA SUITE