interview
 

La démocratie illibérale : « un rideau de fumée masquant l’évolution vers un autoritarisme majoritaire »

Thierry Chopin n’envisage pas le départ de Fidesz du PPE. Selon lui « aucune des deux parties n’a intérêt à se séparer. Ni le PPE, qui veut conserver son unité et son poids à Strasbourg. Ni Orbán, dont la présence conflictuelle chez les conservateurs lui donne un espace d’expression disproportionné par rapport à son poids politique réel. »

|   28/03/2019               |   Challenges             |   Thierry Chopin             |   Démocratie et citoyenneté

Le Parti populaire européen a temporairement exclu le parti du Premier Ministre hongrois. Une demi-décision qui vise à arrêter le dérive droitière du groupe, sans faire de cadeau à l’extrême droite.

...
LIRE LA SUITE