interview
 

« Les taxes américaines couvrent désormais la quasi-totalité des importations chinoises »

Pour notre chercheuse Elvire Fabry, « alors que la Chine était déjà entrée dans un phase de ralentissement de la croissance depuis un an ou deux, l’économie chinoise accuse le coup, suffisamment pour inquiéter Pékin et l’inciter à poursuivre plus activement la réorientation de son économie vers la consommation intérieure. »

|   06/09/2019               |   La Libre Belgique             |   Elvire Fabry             |   Economie et finance  |  Europe dans le monde

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, engagée par le président américain Donald Trump il y a un an et demi, a atteint de nouveaux sommets avec une nouvelle salve de taxes douanières réciproques appliquées le 1er septembre et une autre, américaine cette fois, attendue pour le 15 décembre. Les deux géants de l’économie paient-ils le prix fort de ce bras de fer commercial ou, au contraire, un pays tire-t-il son épingle du jeu ? Et qui a tout intérêt à ce que cette guerre commerciale prenne fin au plus vite ? Éclairage avec Elvire Fabry, chercheuse senior à l’Institut Jacques Delors de Paris, experte en politique commerciale.

...
LIRE LA SUITE