interview
 

Macron : « Son capital politique a été sérieusement entamé en Europe »

Pour notre directeur Sébastien Maillard, « il y a un an, il recevait le Prix Charlemagne à Aix-la-Chapelle, c’était un peu un moment de grâce et une façon de saluer le réveil de l’Europe qu’il tentait d’insuffler. Je me souviens d’un eurodéputé allemand disant + si on ne peut pas tenir sa capitale, comment prétendre vouloir gouverner l’Europe+. Son capital politique a été sérieusement entamé en Europe » »

|   17/05/2019               |   Public Sénat             |   Sébastien Maillard             |   Démocratie et citoyenneté

Le président français Emmanuel Macron, qui s’est posé en rempart contre le populisme et en chantre de la refondation de l’UE, risque gros en termes d’image et d’influence s’il rate son pari aux élections européennes.

...
LIRE LA SUITE