interview
 

Elections européennes 2019 : après les crises à répétition, un sursaut du sentiment européen

For Sébastien Maillard, « le surcroît de participation n’est pas l’expression d’une joie d’être Européen, mais celle d’une peur sourde de ne plus pouvoir l’être. »

|   28/05/2019               |   Le Monde             |   Maillard Sébastien             |   Democracy and citizenship

C’est l’une des surprises des élections européennes du 26 mai. Le scrutin a longtemps été promis aux forces eurosceptiques, voire europhobes, sur l’ensemble du continent. Il a cependant débouché sur une progression modeste de ces partis, en dépit de la victoire de Marine le Pen en France et de Matteo Salvini en Italie – sans oublier celle de Nigel Farage au Royaume-Uni.

...
LIRE LA SUITE