vidéo
 

Joachim Bitterlich on BFM TV à propos de l’attentat de Berlin

Joachim Bitterlich, member of our Board of Directors, intervenes on BFM TV during a round table on Berlin attacks: someone who would have applied for asylum, and the claim for asylum would had been rejected. Merkel’s migration policy is questionned? Which answers Europe can bring in fight against terrorism? on December 21, 2016 from 6:40 p.m to 6:50 p. m.

|   20/12/2016               |   BFMTV                       |   Law and institutions

Au surlendemain de l’attentat au camion-bélier revendiquée par Daesh, qui a fait 12 morts à Berlin, la police est toujours à la recherche du suspect, un Tunisien de 24 ans. Alors que la traque se poursuit, la pression s’accroît sur les épaules d’Angela Merkel, régulièrement attaquée sur sa politique d’immigration généreuse. Le pays a accueilli en 2015 plus d’un million de réfugiés. “Ce sont les morts de Merkel”, a déjà dénoncé un responsable du mouvement d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (AfD), Marcus Pretzell. Le carnage de Berlin a également réveillé la CSU, le parti conservateur d’Angela Merkel, qui depuis plus d’un an réclame qu’un plafond annuel soit fixé sur le nombre de demandeurs d’asile autorisés à entrer en Allemagne. – Pour en parler: Alain Marsaud, député LR des Français de l’étranger, et ancien juge antiterroriste. Et Joachim Bitterlich, ancien conseiller d’Helmut Kohl. – BFM Story, du mercredi 21 décembre 2016, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

...
LIRE LA SUITE