interview
 

La Commission européenne est-elle affaiblie avant d’entrer en fonction?

For our director Sébastien Maillard, “ces auditions peuvent contribuer à donner plus de légitimité démocratique à cette Commission.”

|   02/10/2019               |   RFI             |   Maillard Sébastien             |   Democracy and citizenship  |  Law and institutions

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’accouchement de la nouvelle Commission européenne est difficile. Il a d’abord fallu plusieurs conseils européens pour lui trouver une présidente, l’Allemande Ursula Von Der Leyen. Celle-ci n’a obtenu l’approbation du Parlement européen que par 9 voix, soit la plus petite majorité de l’histoire du poste. Elle a dû ensuite composer avec les nominations tardives des commissaires par les États membres et leurs exigences en matière d’attribution. Deux membres de son équipe ont déjà été retoqués avant même les auditions par les Commissions du Parlement. La Commission européenne est-elle affaiblie avant d’entrer en fonction ? C’est la question du jour.

Pour en débattre :
– Sébastien Maillard
, directeur de l’Institut Jacques Delors
– Patrick Martin-Genier, spécialiste des questions européennes, enseignant à Sciences Po et auteur de « L’Europe a-t-elle un avenir ? », Éditions Studyrama

...
LIRE LA SUITE