interview
 

“Les pays les plus touchés par le populisme, ce sont les vainqueurs de l’après-guerre”

Our President Enrico Letta gave an interview to L’Echo. To him, “Les pays occidentaux les plus touchés aujourd’hui par le populisme, et les sentiments anti-establishment et anti-élite, sont les pays qui étaient les vainqueurs de l’après-guerre – c’est ainsi que je les appelle: la France, avec le phénomène des gilets jaunes, l’Italie, les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Ce sont les pays qui ont gagné l’après-guerre. Dans les années 50, 60 et 70, ils étaient au top, et ce sont eux qui ont formé le G7. En France, on parle des ‘Trente Glorieuses’. En Italie, c’était le ‘miracolo economico’. Le Brexit montre une sorte de nostalgie des années 50 et 60. Et Trump a gagné sur le slogan ‘Make America great again’. Tout cela, c’est la même chose.”

|   18/03/2019               |   L’Echo             |   Letta Enrico             |   Democracy and citizenship  |  Europe in the world

Enrico Letta was one of Italy’s most credible Prime Ministers. After a year at the head od the government, in early 2014, he has been a victim of a “coup” fomented by Matteo Renzi, the leader of his own party, the Democratic Party. Today, he is 52, he the Director of the Paris School of International Affairs at Sciences Po Paris and the President of the Jacques Delors Institute.

 

In the interview, Enrico Letta is relatively optimistic: “I see a change happening in Italy …”

...
LIRE LA SUITE