Other document
 

Le choix des gouvernants de l’Union,
pour un meilleur équilibre entre démocratie et diplocratie

|   20/11/2019             |   Thierry Chopin             |   Democracy and citizenship
Other document

a fin de la séquence politique ouverte par les élections européennes de mai 2019, puis le choix des titulaires des postes de responsabilité au sein de l’Union et la composition de la Commission européenne, offre une salutaire occasion d’analyser les logiques politiques qui ont présidé au choix des « gouvernants » européens pour le cycle 2019-2024. Compte tenu des tensions et crises auxquels elle a donné lieu, cette séquence doit aussi conduire à dégager des enseignements et clarifications propices à un meilleur fonctionnement de l’Union, particulièrement nécessaire compte tenu des défis aigus qu’elle doit relever.